19.4 C
Los Angeles
jeudi, octobre 6, 2022

Yves Wespisser : l’informatique verte, qu’est-ce que c’est ?

Traduite de l’espagnol Technologies vertes, l’informatique verte...

Où trouver un fournisseur de voiture de luxe en Pologne ?

Si vous souhaitez démarrer votre activité de...

Que voir lors d’un voyage à Concarneau ?

Labellisée "Ville et Pays d'Art et d'Histoire"...

Comment apprendre à vos enfants à ne plus égarer leurs affaires ?

Vie Pratique - LifestyleComment apprendre à vos enfants à ne plus égarer leurs affaires ?

Les enfants ont tendance à perdre leurs affaires, ce qui est compréhensible pour leur jeune âge. Cependant, ces pertes engendrent des dépenses supplémentaires pour les parents. Outre l’aspect financier, une bonne éducation se doit d’aider l’enfant à s’améliorer. Ainsi il est nécessaire que vous appreniez à vos enfants à ne plus perdre leurs affaires que ce soit à la maison, à l’école ou ailleurs.

Mettre des étiquettes sur toutes les affaires des enfants

Une solution très pratique est l’étiquetage de toutes les affaires des enfants (fournitures d’écoles, vêtement, chaussures, jouet et autres équipements). L’étiquetage permet à l’enfant de retrouver facilement ce qu’il a perdu à l’école. Mettre des étiquettes empêche les autres enfants de confondre leurs équipements et fournitures avec ceux de vos enfants.

Puis, si les autres enfants emportent les fournitures étiquetées à la maison, leurs parents les amènent à l’école. Il en est de même pour les vêtements et les chaussures. C’est aussi un excellent moyen pour les enfants d’apprendre à connaître et à mémoriser leurs noms ainsi que ceux des autres enfants.

Il existe différents types d’étiquettes qui sont regroupées en 3 catégories bien distinctes, on retrouve parmi ses catégories :

  • Les étiquettes autocollantes : Elles sont idéales pour une pose rapide, puisque muni directement d’une colle spéciale tissu, cependant elles auront tendance à se décoller à force des nombreux lavages des vêtements de vos enfants.

  • Les étiquettes thermocollantes : Elles sont plus résistantes à la tenue lors du passage à la machine à laver, cependant il vous faudra appliquer un fer à repasser chaud afin d’activer la colle présente sur l’étiquette pour que celle-ci adhère au vêtement

  • Les étiquettes à tissées : Ce sont clairement les étiquettes qui tiennent le mieux. En effet, vous allez devoir coudre l’étiquette personnalisée avec le prénom de votre enfant avec les autres étiquettes de marques ou d’instructions. Vous avez compris que par contre cela nécessite d’avoir une machine à coudre à la maison.

Faites faire à l’enfant son sac

À partir d’un certain âge (3 ans), il ne faut plus faire le sac de votre enfant à sa place. Il est important de responsabiliser l’enfant en lui apprenant à faire son sac. Vous commencez par lui apprendre d’abord comment faire. Ainsi chaque fois que vous voulez faire son sac, vous l’appelez et ensemble vous faites l’inventaire de ce dont il a besoin dans la journée. Ensuite, vous mettez les affaires dans le sac devant lui et vous lui montrez leur emplacement. Au fil du temps, vous le laissez faire le sac et vous le contrôlez.

Cette approche permet à l’enfant de connaître l’inventaire de son sac. Ce qui lui permet de ne rien oublier à l’école ou dans son club. C’est encore mieux si c’est lui-même qui a fait le sac.

Se limiter au strict minimum

Il n’est pas nécessaire de tout mettre dans le sac de l’enfant tous les jours. Il faut mettre dans le sac ce dont il a besoin pour la journée. Si c’est pour l’école, vous regardez l’emploi du temps pour remplir le sac. Si c’est pour les activités extrascolaires, vous mettez juste ce dont il a besoin. Cette façon de faire permet à l’enfant de se rendre compte rapidement si quelque chose manque dans le sac. En effet, l’enfant sait en fonction du jour, ce qu’il y a exactement dans son sac.

Montrer aux enfants que perdre leurs affaires a des conséquences

Le plus important c’est de trouver la bonne formule pour montrer aux enfants que perdre leurs affaires a des conséquences. C’est une manière d’apprendre à l’enfant à prendre ses responsabilités. Il ne s’agit pas de gronder l’enfant chaque fois qu’il perd quelque chose. Il faut lui montrer une conséquence physique de son acte. Il doit ressentir les retombées négatives et ça doit lui faire mal. Attention ! On ne parle pas de châtiments corporels. Il doit comprendre l’impact de ses actes, le fait qu’il ne pense pas à ses affaires en sortant de l’école à un impact financier derrière pour vous si vous ne trouvez plus, le blouson, le bonnet, ou tout autre vêtement qu’il aurait égaré à la cour de récréation.

Une solution est de prélever 10% de son argent de poche pendant un certain temps. Cet argent servira à financer à hauteur de 25% à 50% l’achat de ce qu’il a perdu. Si l’objet perdu est un jouet ou un accessoire de jeu par exemple, vous pouvez tout simplement ne pas lui racheter un nouveau pendant un certain temps. Ce dernier conseil n’est applicable aux enfants qu’à partir d’un certain âge.

 

Check out our other content

Nos articles