11.8 C
Los Angeles
jeudi, février 2, 2023

Quel cadeau original offrir à une femme ?

Offrir un cadeau peut être un défi,...

Conseils pour effectuer des transferts d’argent internationaux

Les transferts d'argent internationaux peuvent être un...

A-t-on le droit de photographier les œuvres d’un musée par Marc Muret ?

Art - CultureA-t-on le droit de photographier les œuvres d’un musée par Marc Muret ?

Vous avez certainement remarqué qu’avant de passer la porte des musées, on vous demande de ne pas photographier les œuvres exposées. C’est renforcé par des pictogrammes bien visibles à l’entrée. Cela concerne la majorité des musées en France. Toutefois, dans certains cas, il est possible d’immortaliser les moments dans les musées. Pour avoir des éclaircissements sur le sujet, continuez votre lecture.

La propriété corporelle et incorporelle des œuvres

Il faut comprendre que les œuvres d’art répondent à deux propriétés : corporelle et incorporelle. D’après Marc Muret, la première concerne l’objet matériel tandis que la seconde se porte sur son auteur. Pratiquement, le propriétaire privé ou public ne possède pas toujours les droits de propriété intellectuelle. Un propriétaire public comme un musée a le droit d’interdire aux photographes professionnels de prendre en photo les œuvres d’art s’ils les utilisent à des fins lucratives. Toutefois, cette restriction ne touche pas le grand public. Légalement, les artistes ou leurs ayants droit ont le droit d’interdire la reproduction de leurs œuvres et leur prise de vue, mais dans la loi française, l’exception à cette interdiction est le droit à la copie privée. En clair, les visiteurs diffusant les photos d’œuvres concernées par le droit d’auteur sur les réseaux sociaux sont en infraction. Néanmoins, ceux qui les gardent pour eux ne sont pas en infraction.

Prises de photos dans les musées, un acte légal

photo musées
Crédits : Pixabay

On peut donc affirmer que prendre des photographies des œuvres dans les musées est légal. D’ailleurs, depuis l’année 2014, le ministère de la Culture a mis en place la campagne « Tous photographes » incitant à faire cela. C’est fait suite à la demande des personnalités de l’univers de la culture. Ces dernières considèrent que c’est un moyen pour enrichir la visite et pour avoir une autre approche du patrimoine. Quoique, le ministère de la Culture a instauré une charte assurant la liberté pour tous de prendre des photos dans les musées et de respecter les œuvres des artistes. Notons aussi l’interdiction d’utiliser le flash et la perche à selfie. En guise d’information, les musées privés ne sont pas concernés par cette charte même si certains musées publics refusent que les collections privées soient photographiées par les visiteurs. Ici pour avoir plus d’informations.

Les restrictions

Néanmoins, certaines interdictions persistent, différentes raisons poussent les musées à faire cela. En effet, leur règlement intérieur repose sur un arrêté du 1979 autorisant de photographier les œuvres permanentes et l’interdisant pour les œuvres temporaires. Pour expliquer cette interdiction de photographier les collections temporaires, les musées annoncent que ce sont leurs auteurs qui réclament cela. Légalement, ils n’ont pas le droit de faire cela, car ils ne détiennent pas la propriété incorporelle sur leurs œuvres. Mais par le biais du contrat, il se sont engagés à protéger ces dernières. Cependant, un visiteur avec un appareil photo ou un téléphone à la main ne porte pas atteinte de manière volontaire aux œuvres exposées. L’autre raison qui pousse les musées à refuser la prise de photo dans les musées est une question d’idéologie. La dernière raison est pour éviter que les gens mal intentionnés fassent des repérages en vue de futurs cambriolages.

Check out our other content

Nos articles